Cocorico!

Publié le par Céline & Guillaume

Nous avons passés deux journées de farniente à Coroico, petit village un peu baba à quelques heures au nord de La Paz.

Nous y avons deniché un hotel completement isolé dans une nature exhubérante.

C´est étrange, nous quittons La Paz et son altitude, sa chaine de montagnes, son froid... et à peine avons passé quelques montagnes et avons atteind des altitudes plus clémentes (ne nécessitant plus de macher toutes la journée de la coca) la nature reprend ses droits et la vegetation est completement différente. Les palmiers, bananiers, fleurs exotiques... ont fait leurs apparitions. Il parait même qu´il y a des toucans mais nous ne les avons pas vus...

 

La Paz-Coroico, c´est le trajet pour emprunter "la route de la mort".

Peut-être vous souvenez-vous du reportage télévisé il y a quelques années de cette route minuscule non asphaltée ou se croisaient et se doublaient bus et camions malgré la petitesse du passage. Le nombre de victimes a donné à cet axe le triste nom de "route de la mort".

Aujourd´hui, il existe une nouvelle route goudronnée que nous avons prise pour rejoindre Coroico. Certains continuent de prendre l´ancienne route malgré le danger, tout simplement car c´est la seule à desservir certains villages, ou encore par souci d´economie car la "route de la mort" compte quelques kilomètres de moins que la nouvelle donc quelques litres d´essence de gagnés.

 

L´attraction aujourd´hui, c´est de prendre cette route de la mort à VTT.

De nombreuses agences de La Paz propsent cette excursion. En fait techniquement ce n´est pas si difficile car la route est une descente d´une soixantaine de kilometres, donc la seule chose c´est d´avoir un bon velo avec de bons freins! (Et accessoirement aussi de bons avants bras qui ne restent pas tétanisés, ah ah ah) Malgré la circulation occasionnelle sur cette route, elle n´en reste pas moins dangeureuse puisqu´il s´agit d´une succession de virages dans un cadre montagnard, donc avec des précipices de plusieurs centaines de mètres car ici, les employés communaux de la voirie ne posent pas de gardes fous!

Nous étions supers motivés par cette activité car il s´agit d´une route mythique et en plus, ils offrent un tee-shirt avec ecrit "J´ai survecu á la route de la mort" a tous ceux qui terminent le parcours, la classe, non?

Nous sommes donc allés dans quelques agences, plus ou moins sérieuses et avons du renoncer a cette activité un peu folle face au tarifs pratiqués par ces agences.

Pour chaque pays, nous avons un budget différent en fonction du niveau de vie et du cout de la vie sur place. Autant vous dire que pour la Bolivie, c´est pas très éleve puisque nous sommes a 15 euros par jour et par personne.

Si on compare le prix d´une excursion par rapport au niveau de vie bolivien, le calcul est très rapide, c´est le salaire mensuel d´un bolivien ou encore deux mois de salaires pour une bolivienne.

Y´a pas un peu d´abus chez les agences???

 

On doit tout de même avouer que ce n´est pas la seule chose qui nous a dissuadés. Il y a quelques jours, lorsque Guillaume a fait sa visite a ses collègues pompiers, ils lui ont confié qu´il y avait tout de même des accidents avec les touristes et que la semaine dernière, une vacancière a fait une sortie de piste avec son VTT suivie d´une chute fatale de 120 mètres...

Ca nous a un peu glacé et nous avons renoncé...

 

Nous avons sagement pris la nouvelle route et avons profité du panorama sur la montagne et en contrebas, la "route de la mort" que nous avons suivis de plus haut, bien assis confortablement dans notre mini-bus...

 

Céline & Guillaume.

Publié dans Bolivie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Hello les sages voyageurs ! Je suis bien contente que vous n'ayiez pas pris cette route de la mort à vélo ! Tant pis pour le Tshirt ! Et merci pour vos reportages toujours passionnants . Gros
bisous de Bernard et moi .


Répondre
C

bravo pour votre sagesse!! je ne tiens pas a rater la fin du feuilleton!bises


Répondre
F

je croyais que cocorico c'était une vanne un peu nulle mais c'est bien d'assumer jusqu'au bout ^^ !!!! bon vous avez bien fait de pas prendre la route de la mort, c'est surement la sagesse
accumulés au cours de votre voyage. ??? c'est juste dommage pour le T shirt, surement votre plus grande déception. lol plein de gros bisous


Répondre
V

heureuse de vous savoir " sages"tous les petits soucis dû à l'altitude vont s'estomper
et vous permettre de profiter un max alors bisous à bientôt pour la suite de vos aventures


Répondre