Iguazu

Publié le par Céline & Guillaume

Comme le prouve la photo ci-dessous, dimanche nous sommes arrivés à Iguazu, non pas après 18 heures de bus comme prévu mais 20 heures...

Iguazu, c'est un ensemble de plus de 200 chutes étendues sur 2,5Km qui deversent des milliers de litres d'eau à la seconde dans un grondement assourdissant.
Les chutes sont alimentées par le fleuve "Rio Iguazu" qui sert de frontière naturelle entre l'Argentine, le Brésil et le Paraguay.

Dimanche, petite pause à notre hôtel en matinée, puis nous passons la frontière pour retourner au Brésil, non pas par manque de morue mais pour passer l'après-midi du côté brésilien du fleuve afin de profiter d'une vue d'ensemble des chutes.
Nous sommes ébahis, le spectacle est grandiose et les chutes sont gigantesques.

Lundi nous allons observer les chutes du côté argentin cette fois-ci.
Le parc d'Iguazu est balisé et plusieurs chemins proposent des balades afin de longer les chutes où bien même de s'avancer au dessus des chutes grâce à des passerelles.
C'est impréssionant! Ce qui nous stupéfait le plus, c'est le débit de l'eau.
Il est tellement important que nous sommes étourdis à force d'observer la chute.

A présent nous souhaitons aller vers le sud de l'Argentine et notre prochaine destination est Puerto Mardryn. Le souci, c'est que d'Iguazu nous devons subir un trajet en bus de 50 heures...
Alors pour faire quelques escales afin de faciliter le trajet, nous allons retourner à Buenos Aires dans un premier temps, soit 20 heures de bus je vous le rappelle...
Heureusement ici, les bus c'est du grand confort.
Les sièges s'inclinent et nous avons même un repose-pied afin de surrélever nos jambes (et prévenir tous risques thrombo-emboliques!) Un repas nous est servi et nous profitons même de la diffusion d'un petit film récent en anglais.
Le luxe quoi!
En même temps s'ils s'agissait des mêmes bus que ceux que nous avions en Afrique, je crois qu'on ne se serai pas aventurés sur de si grandes distances.


Hier nous avons étudié notre parcours sud-américain sur une carte et nous nous sommes rendu compte que nous allions partir du 56ème parallèle sud
au sud de l'Argentine jusqu'à l'Equateur!
Nous n'avons pas fini les longues distances...

Nous quittons donc notre ami Marc aujourd'hui et nous retrouverons peut-être plus tard sur le continent.

Allez on vous laisse parcequ'avant de monter dans le bus et boucler notre ceinture, nous allons profiter de nos derniers instants de libérté pour nous dégourdir les jambes...

Céline & Guillaume.

Publié dans Argentine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Bonne route à vous , dans le confort , la chance !!!
C'est grandiose ces chutes d'Iguazu , vraiment très très belles !!!
A bientôt , gros bisous .


Répondre
V

bonne sieste ! bon film ! bonne route ! à bientôt pour de nouvelles aventures gros bisous


Répondre