Le casque d'or

Publié le par Céline & Guillaume

Nous avons passé le week-end à Dalat (ton univers impitoyable, blague de nos amis boulets, qui d'autre???)
Dalat se situe dans les hauts plateaux, ce qui en fait la destination "lune de miel" du Vietnam, non pas pour la ville en elle même, mais pour son climat, car ici, on a ressortit nos gilets, et donc les jeunes mariés profitent de la fraicheur pour se rechauffer dans leurs chambres d'hôtels...
Anne tu avais raison, Dalat, c'est kitsch!
L'attraction de la ville, ce sont les easy ridders.
Il s'agit de motards-guides, qui proposent des excursions à la journée ou plus.
Nous avons donc passé une journée excellente, Céline sur une moto tout droit sortie de "Joe Bar Team", et Guillaume un bon gros chopper (il mérite vraiment son surnom de ZZ Top)

Puis nous sommes partis sur Mui Ne, ou nous sommes actuellement.
C'est une ville toute étendue sur des kilomètres le long de la plage et divisée en deux parties distinctes:
- un côté plutôt vietnamien mais ouvert au tourisme avec restaurants, hôtels...
- un côté russe ou les hôtels deviennent immense complexes avec piscines et musique techno, et ou les restaurant proposent les menus en russe, puisqu'ici, en pleine saison, les buveurs de vodka représentent 70% des touristes.

Nous nous sommes baladé une journée en scooter afin de visiter les environs, et notamment afin d'aller voir des dunes de sable comme en plein désert.
Je n'en avais jamais vu, pas même celles du Pilat!
Revenons au scooter.
Je savais bien qu'ici, il fallait oublier ce que j'avais appris en passant mon permis deux roues, surtout le chapitre sur la vérification des normes de sécurité, comme celle du casque par exemple. (J'ai beau chercher, pas de NF dans le fond de nos couvres chefs!)
Nous avons donc des petits casques bols inclus dans la location de l'engin que nous attachons soigneusement avant chaque départ.
Hier, alors que Guillaume conduisait, en pleine puissance et à vitesse maximale (bon d'accord, 50Km/H c'est le mieux qu'on puisse faire et en pleine descente avec le vent dans le dos), mon pilote émet un baillement façon rugissement de lion, à tel point que la sangle se détache et le casque s'envole pour retomber sur la route derrièrre nous, non sans avoir au préalable ricoché sur le mien...
Plus de peur que de mal...

Demain nous quittons la plage pour Ho Chi Minh ville.


Céline.




Publié dans Vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

daaalaaatttt ton univers impitooyyyabllllleee!!!!! alors comme ca on est jaloux de notre humour, c'est petit et etonnant venant de vous mais bon on vous pardonne parcequ'un boulet bah c'est gentil
et bien brave !!!!!!
dis donc c'est bizarre cette histoire de baillement a faire craquer la sangle du casque, vous avez pense a consulter?
trop drole!!!!!!! eh les photos c'est pour quand? on veut des preuves, sure vous etes a fontainebleau, allez faut rentrer maintenant et dire la verité, si si si!!!!
bisous les affreux , reegaaaleeeeeeeeeezzzzzz vous!!!!!! hiyaaahhhhh!!!!!


Répondre
S

un petit coucou pour vous soutenir dans votre periple, nous on apprecie vos photos, surtout tim, il kiffe, kom il "c kan k'on va la bas maman, c tro beau".
donc merci pour les photos, bisous a vous 2


Répondre
V

une photo ! une photo de cet endroit "lune de miel" ... sympa vos petites aventures, je suis toujours aussi impatiente de vous lire ... bisous à vous 2


Répondre
V

guillaume je t avais appris le minimum pourtant on ne jette pas son casque sans regarder ou il risque de tomber !!!! je crois que vous avez même de la chance d en avoir un tout de même soyez
prudents gros bisous


Répondre